Le jardin d'hiver en 3 étapes
Création jardin

Le jardin d’hiver en 3 étapes

Gardez la beauté de votre jardin même en hiver. Durant cette période, vous pouvez toujours prendre soin de vos plantes et profiter d’un bel espace vert. Beaucoup de gens pensent à tort que l’hiver n’est pas le meilleur moment pour planter. Si vous disposez des matériaux nécessaires, vous pouvez créer un petit jardin que ce soit dans votre appartement, sur une véranda ou dans une serre. Lorsque l’endroit est exposé au soleil, cela suffit pour que les plantes survivent.

Un jardin d’hiver, c’est quoi ?

On entend par jardin d’hiver un jardin installé en intérieur dans une pièce vitrée servant à abriter les plantes contre le grand froid de l’hiver. Avoir un jardin d’intérieur vous permet également d’avoir un coin détente végétalisé et de continuer son entretien.

Choix de l’installation du jardin d’hiver

La première chose à laquelle vous devez penser lorsque vous décidez d’aménager un jardin d’hiver, c’est le choix de l’endroit. Comme il a été mentionné un peu plus haut, le jardin d’hiver peut être créé sur une véranda ou dans une serre, mais il est aussi tout à fait possible de l’aménager sur le balcon ou dans le patio. L’important est de choisir un endroit où la lumière naturelle peut circuler facilement. C’est pour cette raison qu’il est préférable de choisir un endroit extérieur, clos et vitré. Sachez que la lumière artificielle n’est pas très recommandée, car elle assèche les plantes.

Construction du jardin d’hiver

Voici les différentes étapes à respecter pour construire ce type de jardin :

– l’orientation de l’emplacement : le développement des espèces végétales dépend grandement des conditions atmosphériques dans lesquelles elles sont plantées. Alors, alignez votre jardin avec l’Est et l’Ouest, cela afin que la lumière du soleil puisse bien y accéder, et ce, de façon plus prolongée.

– la structure : optez pour un matériau solide comme l’acier, qui résiste au temps et aux intempéries.

– mise en place d’un système d’aération : il est important de ventiler l’intérieur de votre abri de jardin. Ce n’est pas uniquement pour l’apport d’air frais pour les plantes et les végétaux, mais surtout pour éviter la formation de moisissures sur diverses parois de la pièce. Vous pouvez également choisir de mettre en place des ventilateurs pour avoir un climat favorable à l’intérieur d’un jardin d’hiver. Pour cela, il est conseillé d’en installer deux, car ils auront deux fonctions différentes : le premier servira à créer une condition d’air idéale dans le jardin et le second aura pour fonction d’attirer l’air chaud provenant du plafond et le faire circuler vers le bas de la pièce.

– pensez aussi à la protection de vos plantes contre les insectes comme les moustiques par exemple. Pour cela, utilisez des moustiquaires. Mettez-les près des systèmes d’aération.

Choix des plantes et des végétaux

Pensez aux types de plantes que vous allez choisir pour votre jardin. Même si un jardin d’hiver est conçu pour protéger les fleurs et divers autres végétaux contre le froid et le gel, il peut aussi abriter les plantes durant toute l’année. Vous pouvez donc y mettre toutes les fleurs et plantes que vous souhaitez. Vu que l’espace d’un jardin d’hiver est restreint, autant bien choisir les plantes et bien exploiter l’espace disponible.

Pour égayer le jardin, optez pour des plantes qui fleurissent en hiver, telles que les orchidées, les petits rosiers d’hiver, les jacinthes et bien d’autres encore. Vous pouvez également y mettre des arbres ornementaux ou des arbres fruitiers comme le clémentinier.

Choisissez également des plantes qui ne demandent pas trop d’entretien, ni trop d’arrosage, ainsi que des végétaux moins sensibles aux attaques des insectes nuisibles, comme les plantes grimpantes, tropicales, exotiques, etc. Vous pouvez aussi miser sur les plantes décoratives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.