Allée jardin gravier
Aménagement extérieur

Faire une allée de jardin en gravier : des contraintes techniques à ne pas négliger

Abordable, esthétique et facile à réaliser, l’allée de jardin en gravier est une solution pratique pour égayer votre espace extérieur. Ces petits cailloux décoratifs peuvent revêtir une allée piétonne ou carrossable, vous faîtes votre choix. La réalisation est simple, mais il faut juste tenir compte de plusieurs contraintes techniques afin d’étaler correctement les graviers. Découvrez les points à considérer dans ce projet décoratif.

Le tracé et l’épaisseur de l’allée

Pour créer un chemin gravillonné dans votre jardin, commencez par le traçage de l’allée. Il s’agit de déterminer la forme et les limites de ce passage. Pour une allée rectiligne, il suffit de planter des piquets sur les limites de chaque côté et de tendre un cordeau entre ces piquets. Si vous aimez plutôt l’allée courbe, utilisez un tuyau d’arrosage souple à la place de la petite corde.

Le tracé réalisé, mesurez l’écartement entre les deux lignes à différents endroits pour vous assurer que les bords de l’allée soient bien parallèles. Quant à l’épaisseur de votre petit chemin gravillonné, prévoyez au moins 0,8 m de large pour une allée principale. Si vous avez un jardin plus spacieux, un chemin en gravier de 1,5 m de large permet de mettre en valeur l’espace. Pour les allées du potager, un sentier de 60 cm de large suffit.

Le décaissement du sol

Vous avez fini de délimiter les bords de votre allée de jardin, il est temps de passer au décaissement du sol. L’objectif est de rendre plus stable la surface qui recevra les graviers. Vous devez alors faire l’effort d’enlever toutes les inégalités de niveau à l’aide d’une pelle et du dos d’un râteau.

Pour une allée piétonne, mettez à niveau la couche de terre sur environ 10 cm de profondeur. Si vous prévoyez une allée gravillonnée carrossable, décaissez sur environ 25 cm de profondeur. Au passage, enlevez les racines d’arbres pour bien niveler la surface. Si vous souhaitez obtenir votre chemin de jardin en gravier sans faire trop d’efforts, contactez un créateur d’allées paysagères.

L’étalage de pierres concassées au fond de la fouille

Afin de réaliser un chemin en gravier suffisamment compact et plat, son assise doit être tapissée de tout-venant. Vous étalez ces pierres concassées sur environ 8 cm pour une allée piétonnière. Ensuite, vous les mettez à niveau en vous servant d’une dame en fonte, d’un râteau ou d’un rouleau de jardin.

Pour une allée gravillonnée carrossable, étalez une sous-couche de 25 cm à damer avec un rouleau compacteur. Quand la surface est prête, vous la recouvrez d’une fine couche de sable de 2 cm que vous égalisez pour remplir les vides.

La pose d’un stabilisateur

La stabilité de l’allée de jardin est primordial, et pour l’esthétique, il est également impératif de freiner la pousse des mauvaises herbes à cet endroit. Pour faire d’une pierre deux coups, posez un stabilisateur sur toute la surface à couvrir.

Un feutre géotextile, une toile de paillage ou une plaque stabilisatrice alvéolée fait l’affaire. Le stabilisateur est généralement difficile à poser, mais vous pouvez toujours solliciter le service d’un paysagiste qualifié.

L’étalage du gravier

Couvrez votre allée de jardin avec des graviers moyennement fins de calibre 6/10 ou 6/14. Le revêtement d’une allée de 25 m² requiert environ 1m3 de cailloux. Pour commencer l’étalage, posez une couche d’environ 4 cm sur toute la surface du stabilisateur. Le but est de répartir les petits cailloux de manière uniforme.

Vous ratissez ensuite les graviers afin d’obtenir une surface bien plane. Pour éviter le débordement sur le jardin, il suffit de mettre des bordures délimitant le contour de l’allée. Choisissez des bordures à la fois fonctionnelles et décoratives. Ce séparateur entre le passage gravillonné et le jardin peut être réalisé avec des graviers enfoncés dans le sol et surélevés un peu. Vous pouvez aussi opter pour des bordures végétales ou en bois, en acier, en terre cuite…

Pensez à recharger partiellement votre allée de jardin en gravier tous les 3 ou 4 ans pour garder sa stabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.