Aménagement extérieur,  Astuces,  Création jardin,  Paysagiste

Liste des plantes à éviter dans le jardin

Concevoir son jardin est l’une des étapes les plus excitantes dans la construction d’une maison. Au-delà d’y cultiver des légumes, on y plante divers arbres et fleurs pour notre plus grand bonheur. Attention alors aux plantes que vous choisissez de mettre dans votre jardin, de peur d’être victime d’intoxications. Voici pour vous une liste des plantes à éviter dans votre jardin afin de préserver cette oasis de paix et de bien-être.

Pourquoi ces plantes sont-elles toxiques ?

Avant de vous échiner à créer vous-même votre jardin, souvenez-vous que l’expérience est le meilleur enseignant. Ainsi, engager des professionnels expérimentés comme ALBIZIA serait sûrement plus bénéfique pour vous. Il serait cependant prudent d’avoir quelques connaissances sur le sujet des plantes déconseillées dans le jardin.

Les recherches et études en pharmacopée nous révèlent qu’établir la liste des plantes toxiques est quasiment un travail de tous les jours. La limite entre plantes toxiques et plantes thérapeutiques est jusqu’à lors très confuse.  L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) de France détient deux listes non exhaustives de plantes. La liste A énumère les plantes médicinales traditionnelles, tandis que la liste B énumère celles qui sont plus nocives que thérapeutiques.

Ces plantes, à exclure de l’aménagement d’espace vert chez vous, sont régulièrement sources de troubles digestifs, nerveux, cardiovasculaires et autres. Par un simple contact, leurs effets nocifs se déclenchent, provoquant parfois la mort.

Les plantes à éviter

Les plantes à éviter sont nombreuses.

L’Aconit

Par un simple contact avec la peau, cette plante engendre des dermatites et au contact d’une blessure, elle intoxique le corps en quelques minutes. On la confond facilement au navet, évitez-la donc à tout prix dans votre jardin. L’Aconit est cependant connu pour soigner par homéopathie les premiers symptômes de la grippe. Le lysimaque, plante ornementale et curative aux fleurs jaunes ou blanches, saura remplacer l’Aconit en jardin.

L’Arum

Muni d’un beau cornet blanc similaire à une pétale, l’arum a cependant des feuilles et fruits toxiques. Ses petites baies rouges attirent l’œil mais leur ingestion libère un poison nuisible. Le risque de mort est très élevé après 10 baies consommées. A la place, le lis royal blanc est plus convenable.

Le Buis

Bien que les intoxications sont rares chez l’homme, ce petit arbrisseau qui se confond rapidement aux buissons du gazon, est entièrement toxique. Il a un effet paralysant et mortel, même en faible quantité.

Le chèvrefeuille

Cette plante grimpante très parfumée a des feuilles et des baies toxiques. A leur ingestion, on est vite sujet à des vomissements, vertiges et diarrhées, voire une détresse respiratoire. Un rosier grimpant parfumé saura parfaitement remplacer le chèvrefeuille dans votre jardin.

Le Colchique d’automne

Cette plante contient à elle seule vingt alcaloïdes. L’ingestion d’une quelconque partie du Colchique a donc des impacts sur les systèmes cardiovasculaire, nerveux et respiratoire, provoquant souvent la mort. Éloignez-le de votre jardin car ses feuilles se confondent vite avec celles de l’ail des bois.

Quelques alternatives et astuces jardin

La liste des plantes à éviter au jardin est très dynamique. Le Datura, le muguet, le ricin, le laurier rose, le houx sont autant de plantes toxiques à ne mettre en aucun cas à l’intérieur d’un jardin.

L’avantage du jardin sur le potager est qu’on peut y retrouver toutes sortes de plantes non comestibles mais très agréables à sentir, à regarder et à toucher. Et si vous manquez d’espace, vous pouvez tout-à-fait planter vos légumes le long d’une haie ou d’un mur végétal.

Le jardin, c’est tout un écosystème. Des haies aux fruits et légumes comestibles, en passant par les plantes ornementales, tout doit être conçu pour votre plus grande satisfaction.

Pour la cause, plantez des arbustes qui ne nécessitent pas beaucoup de soin, tels que les plantes couvre-sol. Ensuite, ne laissez pas traîner les mauvaises herbes trop longtemps ; désherbez régulièrement. Ayez aussi un plan d’entretien pour votre jardin. Il faut s’investir pour avoir un jardin  accueillant et pittoresque.

Pour les propriétaires de chien, empêcher votre animal de saccager votre jardin doit être une priorité pour vous. Prenez donc le temps de vous informer à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.