L'exposition d'un jardin pour un ensoleillement optimal
Création jardin

L’exposition d’un jardin pour un ensoleillement optimal

Pour un meilleur épanouissement, les végétaux ont souvent besoin de chaleur et de lumière. L’exposition au soleil fait partie des conditions prioritaires pour la santé et le bien-être des plantes. L’obsession du jardinier pour l’emplacement de son jardin semble donc légitime.

En quoi l’ensoleillement est-il important pour un jardin ?

Les deux facteurs d’ensoleillement

La quantité de soleil sur un terrain ou une maison dépend généralement de l’orientation de ceux-ci sur la boussole. En général, il faut un ensoleillement journalier d’au moins 6h de temps pour une croissance optimale et un meilleur aménagement paysager.

L’ensoleillement est souvent soumis à deux facteurs qui sont : l’exposition définie par les 4 points cardinaux : Nord, Sud, Est et Ouest. Il y a ensuite l’exposition définie par les vecteurs d’ombres tels que :

  •   Les murs ;
  •   Les cloisons ;
  •   Les arbres.

Ensoleillement pour chaque plante

Il est évident que la croissance des plantes dépend en grande partie de l’ensoleillement des plantes. Afin de déterminer le meilleur emplacement pour chaque plante dans un jardin, il est important d’analyser ses besoins en ensoleillement. Il peut s’agir de végétaux de plein soleil, de végétaux mi-ombre ou encore de végétaux ombre.

L’exposition au vent : une autre nécessité

Une exposition de jardin doit également prendre en compte l’exposition au vent. Elle fait clairement partie de l’exposition et de l’ensoleillement en général. Les plantes peuvent parfois nécessiter des vents chauds ou froids, poussiéreux ou sableux. De toute évidence, chacun de ces vents aura une influence sur le jardin. Il ne faut donc pas prendre seulement en compte l’exposition nord et luminosité.

Il faut également tenir compte de l’exposition du jardin au vent. Bien qu’il puisse présenter pas mal d’avantages, le vent peut avoir d’autres effets néfastes sur un jardin. Pour cela, il est défini comme un ennemi imprévisible par les jardiniers. Il peut être responsable de dégâts tels que :

  •   Plusieurs branches cassées ;
  •   Chute précoce des feuilles des arbres ;
  •   Ralentissement de croissance ;
  •   Évaporation foliaire ;
  •   Arrachement de fleurs et de fruits ;
  •   Haie penchée ;
  •   Déracinement de plantes ;
  •   Enlèvement de la protection thermique du sol ;
  •   Stress hydrique ;
  •   Assèchement du sol etc.

Toutefois, l’exposition au vent peut apporter autant ou même plus de bienfaits à un jardin que le nombre de dégâts qu’elle peut causer.

Comment connaître l’exposition d’un jardin ?

Pour un ensoleillement optimal dans un jardin et une optimisation des performances thermiques et énergétiques, il faut analyser les terrains avant tout aménagement. L’étude avant l’aménagement nécessite l’analyse de l’exposition au vent et à l’ensoleillement ainsi que de la nature des sols.

Pour connaître l’orientation d’un terrain, une simple boussole suffit généralement. Cependant, le calcul de l’ensoleillement du jardin semble un peu plus compliqué. Plus clairement, il s’agit d’un travail de professionnel.

Que planter au jardin suivant la quantité de soleil ?

Généralement, la plupart des végétaux nécessitent au moins un ensoleillement de 6h par jour. D’autres peuvent être plus gourmands et aller bien plus au-delà. Pour s’en occuper, il serait idéal de solliciter une entreprise de jardinage comme SOS JARDINS ayant une connaissance plus approfondie des besoins de chaque type de plantes.

Emplacement pour les légumes

Pour une meilleure croissance des potagers par exemple, il est recommandé de les orienter vers le Sud ou l’Ouest. A cet emplacement, il pourra s’épanouir et produire de bons légumes goûteux. L’emplacement doit bénéficier d’un ensoleillement parfait et il ne doit y avoir aucun arbre à proximité car ceux-ci offriraient une ombre aux légumes ce qui semble malvenu.

Les racines peuvent également être privées de nutriments et de l’humidité essentiels à leur croissance à cause des arbres.

Emplacement pour les arbres fruitiers

Les légumes-fruits et les fruits ont presque les mêmes besoins d’ensoleillement et d’exposition. Un ensoleillement de 8h minimum et bien plus si possible. Les arbres fruitiers doivent être placés en bordure et au nord d’un potager pour un meilleur épanouissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.