Tuto : comment poser soi-même du gazon synthétique ?
Aménagement extérieur

Tuto : comment poser soi-même du gazon synthétique ?

La pose de gazon synthétique permet d’avoir un espace vert toute l’année. Que ce soit sur du sol meuble ou du sol dur, l’installation de pelouse artificielle est tout à fait possible. Mais pour une pose réussie, il faut respecter les différentes étapes d’installation. D’ailleurs, vous pouvez tout faire vous-même. Il suffit simplement de suivre le guide à la lettre.

L’élaboration du plan et préparation des outils nécessaires

Comme lors de tout projet d’aménagement, les premières choses à faire sont l’établissement d’un plan de la surface à habiller et la vérification des outils à utiliser durant les travaux.

– mesurez l’espace puis faites un schéma de l’espace à couvrir de gazon. Cette première étape vous permettra de déterminer la quantité de gazon à acheter.

– munissez-vous de tous les outils indispensables :

• des gants de protection,

• un mètre,

• un niveau,

• un rouleau à gazon ou un compacteur,

• un cutter à lame croche,

• du feutre géotextile (anti-repousse) ou une maille de drainage,

• des bandes de jointures adhésives,

• des agrafes de fixation ou des clous de charpentier.

Dans cette première étape, vous choisissez également le modèle de gazon en fonction de la surface à couvrir (jardin, terrasse, balcon ou contour de piscine). Voici les critères que vous devez prendre en compte : la matière de la trame, la matière des fibres, la hauteur des brins d’herbe, la résistance à l’arrachage des brins, la densité du brin d’herbe, le poids, la perméabilité, la durée de vie.

Lorsque tous les outils sont prêts, vous pouvez passer à l’étape suivante.

La préparation du sol

Que vous décidiez d’installer le gazon sur un sol dur ou meuble, une préparation est nécessaire. Procédez au désherbage et débarrassez-vous de toute sorte de végétaux et des cailloux. Assurez-vous que le sol soit propre et sans déchet. Aplanissez ensuite le sol pour obtenir une surface uniforme et sans trous ni bosses. L’étape suivante est la pose du géotextile sur toute la surface. Les bandes de feutres géotextiles doivent se superposer sur 15 cm pour éviter la repousse des mauvaises herbes. Une fois que le géotextile est posé, étalez une couche de sable de 3 à 5 cm sur le dessus à l’aide du rouleau à gazon ou du compacteur. Sachez que vous pouvez également utiliser, à la place du feutre géotextile, une gaine de drainage spéciale gazon synthétique. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’ajouter du sable.

L’installation du gazon artificiel

Dès que le sol est prêt, déroulez le gazon. Assurez-vous que les brins soient couchés dans la même direction pour un rendu plus esthétique. Pour une délimitation uniforme, coupez les bords des lés à l’aide du cutter. La coupe doit se faire au dos du tapis, entre les lignes de couture. Pour un assemblage parfait, placez les rouleaux de gazon côte à côte en respectant l’espacement des coutures à la jointure. Apposez maintenant les bandes de jointures adhésives entre les espaces libérés. Pour la fixation du gazon synthétique au sol, utilisez des agrafes ou des clous sur tout le périmètre, avec un espacement d’environ 30 cm.

Finition et entretien

C’est la dernière étape de la pose de gazon artificiel. Il n’y a plus de grands travaux à réaliser. Ce qui vous reste à faire, c’est l’ajustement des bordures autour des arbres et le dressage des brins à l’aide d’un balai cantonnier pour qu’ils aient un aspect plus naturel.

Bref, optez pour du gazon synthétique, c’est économiser du temps et de l’argent pour son entretien. De plus, il peut être apposé sur tous les supports. La pose de gazon artificiel n’a rien de compliqué si vous respectez toutes les étapes d’installation. Toutefois, pour un résultat encore plus satisfaisant, il est conseillé de confier les travaux entre les mains d’un professionnel. Si vous vous trouvez dans Le Var, notamment à Sainte-Maxime ou dans les villes voisines, vous pouvez compter sur MONSIEUR GAZON.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.