Astuces

Travaux de jardinage : comment profiter d’une réduction d’impôt à 50 % ?

L’entretien de jardin n’est pas seulement chronophage, mais requiert aussi quelques techniques pour avoir un bon résultat. Comme il faut s’en occuper de manière régulière, grand nombre de particuliers font appel à des paysagistes professionnels. Ce type de service à la personne vous permet de bénéficier d’un avantage fiscal. Pour pouvoir en profiter, voici les détails.

Crédit impôt travaux de jardinage : qu’est-ce que c’est ?

Une réduction fiscale est réservée à ceux qui font exécuter des travaux de jardinage par des professionnels agréés. Vous avez droit à cet avantage quand vous faites appel à un salarié à domicile pour effectue les petits travaux de votre jardin. En d’autres termes, quand un particulier contacte un salarié pour effectuer des travaux de jardinage chez lui, il devient bénéficiaire d’une déduction fiscale qui s’apparente comme un crédit d’impôt.

Quels sont les travaux éligibles à ce crédit d’impôt de 50 %?

Il faut remplir quelques conditions pour obtenir ce crédit d’impôt. D’abord, la personne doit être un résident français, surtout aux yeux de la fiscalité. Il doit embaucher un jardinier par l’intermédiaire d’une association ou d’une entreprise agréée. La dernière condition pour bénéficier du crédit d’impôt de 50 % est l’intervention du professionnel pour des prestations courantes et occasionnelles.

Que le contribuable soit locataire ou propriétaire, il peut toujours bénéficier du crédit d’impôt pour l’emploi d’un jardinier.

Il faut savoir que seules les prestations qui ne requièrent pas de connaissance particulière sont éligibles :

  • Taille de haie ;
  • Cueillette de fruits ou de légumes ;
  • Arrosage de potager ;
  • Tonte de pelouse ;
  • Travaux de débroussaillage et d’embellissements de jardin.

Alors, vous n’obtiendrez pas de réduction fiscale si vous envisagez l’installation d’une pergola, la conception d’un jardin paysager ou l’élagage d’un arbre…

Comment obtenir la réduction d’impôts de 50 % ?

Le montant du crédit d’impôt équivaut à la moitié de l’ensemble des sommes versées au jardinier qui a réalisé les services à la personne concernée. Cependant, le plafond de ce crédit est de 5 000 euros par an, pour chaque foyer.

En fait, le calcul s’effectue sur le montant de la rémunération nette versée au salarié, les cotisations sociales relatives à ces rémunérations ou sur le montant facturé par l’association ou l’entreprise en charge des travaux.

Comment déclarer le crédit d’impôt lié au service de jardinage ?

Afin de bénéficier d’un crédit d’impôt 2021 concernant le jardinage, un report de montant des dépenses liés au jardinage est nécessaire. Il se fait lors de la déclaration d’impôt.

La solution la plus sécurisante est de faire appel à un jardinier issu de l’entreprise Verdesign, située à Challans. Étant une entreprise agréée «service à la personne », elle vous procure non seulement l’avantage de la réduction d’impôts jusqu’à -50 % sur la somme dépensée mais elle met également à votre disposition les hautes qualifications d’un jardinier pour la réalisation de petits travaux. À l’achèvement de la tâche, il vous remet tout de suite les documents nécessaires pour l’obtention de la réduction d’impôt concernant les prestations effectuées.

D’ailleurs, si vous avez du mal à vous y trouver dans les divers crédits d’impôts, il pourra vous guider à travers les formalités administratives.

Quels sont les avantages de contacter un professionnel pour vos petits travaux de jardinage ?

Outre l’avantage fiscal, vous pouvez profitez de plusieurs autres bénéfices en faisant réaliser vos petits travaux de jardinage par un professionnel. Le premier atout qu’on peut avoir en contactant un jardinier est qu’il possède des connaissances et des techniques dans le domaine pour chouchouter vos végétaux. Disposant de matériels professionnels, le jardinier peut manipuler et entretenir son équipement si bien que votre potager est entre de bonnes mains.

D’autre part, en faisant appel à un jardinier salarié, vous êtes couvert parce qu’il est issu d’une entreprise assurée en responsabilité civile. Même si vous avez d’autres projets en maçonnerie paysagère, vous n’avez plus à chercher loin, il a la capacité de la réaliser également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.