Jardinage: le matériel nécessaire
Aménagement extérieur

Top 9 des outils incontournables pour effectuer soi-même les travaux de jardinage

Avoir un jardin bien entretenu est le rêve de tout propriétaire. Le jardin contribue en effet à ajouter de la valeur à l’espace extérieur de la propriété. Les travaux de jardinage sont généralement l’apanage d’un jardinier ou d’un paysagiste. Cependant, avec de bons outils, tout le monde peut être amené à réaliser des travaux dignes des professionnels. Bien que le savoir-faire ne s’acquiert pas en utilisant des outils adéquats, on peut tout de même s’améliorer avec le temps. Avoir de bons outils de jardinage peut transformer n’importe qui en un expert en la matière, l’évitant ainsi de débourser des sommes régulières pour engager un professionnel.

Le matériel de jardinage

Le matériel de jardinage regroupe l’ensemble des accessoires indispensables aux travaux de jardinage. Chaque matériel correspond à un usage spécifique, et certains outils sont si importants que leur absence peut parfois s’avérer handicapant.

Les outils pour préparer la terre

  •  La bêche

La bêche fait partie des outils incontournables des travaux de jardinage. Elle est constituée d’un manche, souvent en bois, et d’une base métallique. La bêche sert à travailler la terre de différentes manières ; elle permet de la retourner afin de l’ameublir. La bêche peut également être utilisée pour déraciner les plantes dont on veut se débarrasser. Outre la plantation, la bêche peut également servir à déterrer les plantes à la racine. Il existe plusieurs types de bêche à l’instar de la bêche plate dont la base métallique est large et plate. Il y a aussi le louchet, dont la base est longue et étroite ; la fourche-bêche avec base métallique formée de quatre dents, lui permettant de travailler sur des sols argileux.

  •  Le râteau

Le râteau est un outil composé d’un manche en bois et d’une base métallique constituée de plusieurs dents. C’est un outil multifonction puisqu’il sert à niveler le sol qui vient d’être retourné avec la bêche ; en parallèle, il peut être utilisé pour se débarrasser des feuilles mortes ou de débris indésirables.

  •  La binette

La binette est un outil qui sert à casser la croûte superficielle du sol après les fortes pluies. Elle peut également servir à sarcler le sol pour éviter la prolifération de mauvaises herbes. La binette peut ressembler à s’y méprendre à une hache puisqu’elle est équipée d’un manche en bois et d’une lame métallique.

Les outils de coupe

  •  Le sécateur

Le sécateur fait partie des outils de coupe indispensables aux travaux de jardinage. On l’utilise pour couper les branches lors de la taille des plantes. Le sécateur existe en différents modèles selon le type de travail à effectuer. Ainsi, il y a des modèles plus grands comme les coupe-branches, qui comme leur nom, permettent de couper des branches difficiles d’accès avec un simple sécateur. Il y a également des modèles spécialement conçus pour effectuer la coupe de branches en hauteur comme l’échenilloir. C’est un type de sécateur monté sur une perche et actionné à partir d’une cordelette ; permettant ainsi d’atteindre les parties en hauteur sans devoir grimper ou utiliser une échelle.

  •  La scie de jardin

La scie est l’outil de prédilection pour tout travail de coupe. La scie de jardin est spécialement conçue pour les travaux de coupe à l’instar de l’élagage. Le modèle utilisé dépend généralement de la taille et de la dureté de la branche à sectionner. Contrairement à la scie conventionnelle, l’utilisation de la scie de jardin est plus pratique puisque l’usager n’aura pas besoin de pousser la scie vers l’avant, étant donné que les dents de celle-ci sont orientées vers lui. Cela garantit à la fois une précision de coupe et une économie d’énergie pour le jardinier.

  •  La cisaille

La cisaille est un matériel qui ressemble à une grande paire de ciseaux. Elle sert à couper les rameaux et les feuilles ; ce qui fait d’elle le matériel adapté lors de la taille des haies. Plusieurs modèles de cisailles sont disponibles selon la taille de la plante à tailler.

Le matériel d’arrosage

L’arrosage est une opération indispensable pour la survie des plantes. Les matériels d’arrosage les plus courants sont :

  • Les arrosoirs : récipients dotés d’un réservoir et d’un long cou surmonté d’une pomme d’arrosage.
  •  Le tuyau d’arrosage, qui est directement implanté au robinet afin de permettre au jardinier d’arroser les plantes.
  •  Il existe également des dispositifs permettant d’effectuer l’arrosage automatique ; cependant, ce type de dispositif engendre un gaspillage d’eau et peut ne pas convenir à certaines plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.