arbre creux
Paysagiste

Comment soigner un arbre creux ?

Même bien entretenu, il arrive souvent qu’un arbre perde son intégrité. Il peut être creux par exemple. Dans ce cas de figure, il faudra le réparer pour restaurer son anatomie. D’une manière générale, pourquoi soigner un arbre creux ? Et quelles sont les techniques pratiques pour soigner un arbre creux ? L’essentiel est dans ce guide !

Soigner un arbre creux, quel en est l’intérêt ?

Quand un arbre est taillé ou qu’un organe de l’arbre (écorce, branches) est arraché, l’organisme met sur pied son mécanisme de défense. Il s’agit en réalité d’un bourrelet cicatriciel qui va se former autour de la plaie. Il s’agit d’un processus qui est assez lent (2 centimètres par an) et pendant ce temps la plaie constitue une porte d’entrée pour l’humidité et les maladies de l’arbre.

Il y a donc de quoi soigner un arbre creux. GEBEL ESPACES VERTS SARL possède plusieurs années d’expérience dans ce domaine.

Empêcher une maladie de l’arbre

Il est important de savoir que tout comme les êtres humains, les arbres aussi sont vulnérables. Ainsi, une plaie dans un arbre est une porte d’entrée à de nombreuses infections (maladies cryptogamiques). C’est ainsi que certains champions peuvent y entrer, s’y développer et ronger l’arbre de l’intérieur. Soigner l’arbre revient donc à mettre une barrière à ce processus de colonisation par des microorganismes nuisibles.

Prévenir les maladies de l’ensemble du jardin

Soigner un arbre blessé évite de contaminer tout le jardin. Il faut reconnaître que ce serait tout de même dommage de voir tout son jardin se contaminer parce qu’un arbre creux n’a pas été soigné à temps. Un soin précoce d’un creux de l’arbre prévient cela.

Les techniques pour soigner un arbre creux

Avant tout entretien et soin d’arbres, il faut d’abord racler l’intérieur ou brosser la blessure avec une brosse métallique pour retirer toute l’eau et le bois pourri. Il ne faut pas retirer le bois qui n’est pas mou, cela peut endommager la couche externe de l’arbre et permettre à la maladie ou à la pourriture de pénétrer dans la partie vivante de l’arbre.

Ce n’est qu’après cela maintenant qu’il est possible de recouvrir le creux. Des équipements nécessaires pour y arriver figurent le cataplasme et la cire naturelle.

Un cataplasme pour combler le creux de l’arbre

Le cataplasme est constitué d’un mélange de bouillie bordelaise, d’argile et d’eau. Ce mélange doit avoir une consistance proche de celle du plâtre donc pas trop liquide pour pouvoir bien couvrir la plaie. Il faudra étaler le cataplasme avec un pinceau, une spatule ou une truelle propre dans le creux en veillant bien à déborder autour de la plaie.

De la cire naturelle pour soigner les petits creux de l’arbre

Elle est le plus souvent utilisée pour les plus petites plaies situées sur le tronc de l’arbre. Il suffit d’y verser de la cire fondue (cire naturelle). La cire agira de la même manière que la résine de l’arbre pour favoriser sa cicatrisation. Ensuite, il faut faire un apport d’engrais complet, ce qui permettra à l’arbre de conserver toute sa vigueur.

Il est important d’utiliser de l’engrais en granulés pour arbres et arbustes et de creuser des trous à l’aplomb de la limite du feuillage pour y enfouir l’engrais.  Pendant l’été qui suit la blessure, il est recommandé d’arroser l’arbre par temps très sec. Il faut également penser à protéger les plantes des intempéries qui sont pour la plupart responsables des creux observés.

Plutôt prévenir les creux dans les arbres !

Autant de moyens permettent d’éviter l’apparition de trous dans les arbres. Entre autres : la désinfection des outils de taille et de greffage, l’éviction des tailles radicales, la protection des jeunes arbres d’un manchon anti-animaux ou encore l’éviction des tailles au ras de l’arbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.