arbre-malade
Abattage

Arbre malade : comment le soigner ?

C’est un fait, la nature est pleine de surprise. Saviez-vous que mis à part le défrichement, les arbres pouvaient également être atteints par des maladies ? Nous l’ignorons, pourtant ces êtres vivants souffrent également d’infections dues aux champignons, aux virus et/ou aux bactéries qui peuvent leur être fatales. Mais comment soigner un arbre malade ?

Quels sont les symptômes d’un arbre malade ?

Reconnaître un arbre en bonne santé est facile, il suffit d’en observer les feuillages et le tronc. Ce sont, en effet, les meilleurs éléments pour déduire son état de santé, car un arbre ne perd jamais ses feuilles avant l’automne. Si c’est le cas, il est impératif de vérifier la situation. En outre, la couleur des feuillages est également un autre moyen. À savoir que des feuillages bruns et secs sont de très mauvais signes. Un arbre en bonne santé n’a pas le tronc dépourvu d’écorce et des fruits qui tombent prématurément. Enfin, le signe le plus distinctif est l’apparition de moisissures et l’invasion de liche qui nécessite impérativement des travaux d’abatage.

Quelles sont les maladies d’un arbre ?

Il existe des maladies spécifiques à une espèce d’arbres (à voir dans les livres de botanique). Cependant, la majorité de celles citées ci-dessous touche toutes les catégories et les spécimens.

  • Pour le cerisier, les écorces se déforment et de la gomme s’écoule lorsqu’il est atteint de chancre. La seule solution est de couper la partie infectée et d’appliquer un produit cicatrisant sur l’arbre. Faites confiance à SYLKOR HORIZON pour un travail de qualité ;
  • Pour le pêcher, les feuilles changent de couleur et tombent lorsqu’il est atteint de cloque. Pour le soigner, il suffit d’appliquer du soufre sur la zone infectée ;
  • Pour le prunier et le poirier, des taches de couleur rouge se forment au niveau des feuilles lorsqu’ils sont atteints de criblure et d’entomosporiose. Pour traiter cette maladie, réalisez une décoction de prêle.

Quels sont les produits à appliquer sur un arbre malade ?

Des produits ont été fabriqués pour guérir les arbres, dont le plus efficace est le biocontrôle. Son utilisation réduit l’usage de produits chimiques qui sont nocifs pour les arbres, car il est disponible autant pour les particuliers que les professionnels du jardinage. Dans la gamme de biocontrôle, deux produits sont les plus prisés :

  • Le bacillius subtilis : c’est une bactérie qui stimule le système de défense immunitaire des végétaux. Il leur permet de stopper les attaques de moniliose, de tavelure et de la pourriture grise ;
  • Le bicarbonate de potassium : il sert à lutter contre l’oïdium.

Sinon, le cuivre (la bouillie bordelaise) est également une bonne alternative. Ce produit est actuellement le numéro 1 des fongicides, et est efficace contre les attaques cryptogamiques.

À quelle saison faut-il traiter un arbre ?

Le traitement d’un arbre se réalise en toute saison. Cependant, il est à noter que :

  • Le traitement hivernal se réalise entre le mois de novembre et février, à la fin de l’hiver (au moment où les bourgeons se préparent à éclore) ;
  • Le traitement estival doit être effectué durant le moment où l’arbre dispose encore de toutes ses feuilles ;
  • Le traitement automnal devra être réalisé à la chute des feuilles et consiste à stopper la propagation des champignons pathogènes au niveau des cicatrices causées par le détachement des pétioles de feuilles.

Bon à savoir :

  • Rester vigilant et attentif permet d’éviter qu’un arbre fruitier ne tombe malade ;
  • Traiter un arbre est un travail qui nécessite du temps et de la concentration. N’hésitez donc pas à consulter un professionnel pour trouver des solutions curatives.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.