champignons
Plantes

Comment réussir une culture de champignons dans le jardin ?

Vous souhaitez apporter de jolies couleurs à votre jardin ? Pourquoi ne pas cultiver des champignons ? Ils produisent de merveilleuses couleurs et formes de fleurs qui embelliront votre cour. Néanmoins, leur culture peut être difficile. Voici des conseils qui vous aideront à créer un jardin de champignons.

Trouver le bon emplacement

Tout d’abord, trouvez un bon emplacement pour cultiver les champignons. En général, ces derniers doivent être exposés sous de faibles rayons de soleil et dans un endroit bien drainé. Évitez les zones particulièrement froides. Choisissez un endroit éloigné de la circulation piétonne ou des machines lourdes. En effet, les racines des champignons ont du mal à pénétrer dans un sol compacté. Cela entraîne un retard de croissance. Il doit également y avoir beaucoup de paillis et de matières organiques sur lesquels les champignons peuvent se développer.

Comme toutes les plantes, les champignons ont besoin d’eau et d’un peu d’ombre pour pousser. L’idéal est d’aménager un petit étang ou ruisseau dans votre jardin et de placer les champignons à proximité. Ils apprécient l’ombre des arbres et tout autre endroit constamment humide. Plusieurs jardiniers utilisent cette méthode de nos jours.

Préparer le sol

Afin de rendre votre sol propice à la culture, il convient de le préparer. Pour cela, vous devez ajouter de la matière organique comme des aiguilles de conifères, du foin, du fumier animal, du papier journal déchiqueté et/ou du compost. Vous pouvez également utiliser un paillis enrichi en spores de champignons, comme de la sciure de bois ou de la paille inoculée de mycélium de pleurotes.

Avant de planter les champignons, répandez un peu de compost sur la zone de plantation et mélangez-le à la couche supérieure de terre. Cela fournira les nutriments dont les plantes ont besoin pour pousser. Avant de planter quoi que ce soit, coupez l’herbe et enlevez les mauvaises herbes restantes. Les champignons préfèrent un sol relativement nu. La zone de jardinage doit être labourée en profondeur (6 à 8 pouces). Une fois que tout a été nettoyé et labouré, ajoutez une couche de paille, de foin ou d’autres débris végétaux. Cela empêchera le sol de se dessécher trop rapidement une fois que les champignons auraient été cultivés.

Cultiver le champignon comme il le faut

Une fois que vous avez préparé votre sol, il est temps de commencer à planter ! Pour cela, munissez-vous du matériel de culture nécessaire : rack horizontal, seau percé, bouteille de culture, etc. Ensuite, préparez le substrat, une matière utile pour la croissance des champignons. Vous devez utiliser un substrat propre et sans odeurs. Répandez celui-ci à l’emplacement des champignons et ajoutez une couche de mycélium. Plantez ensuite les champignons et tassez bien la terre pour éviter les poches d’air. Pour assurer une bonne culture, nous vous conseillons d’enfermer les champignons dans un premier temps dans un petit conteneur. Cette opération consiste à maintenir l’humidité à l’intérieur et à assurer un bon développement du mycélium. Notez que vous n’avez pas besoin de vérifier le taux d’humidité si le conteneur est bien fermé. Après 1 semaine, le champignon est prêt à fructifier. Vous pouvez enlever le conteneur afin de pouvoir l’exposer à une faible lumière. Après 4 semaines environ, les champignons sont prêts à être cueillis.

Il faut savoir qu’après chaque récolte, une phase de repos s’impose. Pendant cette étape, il est indispensable de diminuer la température et l’humidité des champignons.

Pour information, il existe de nombreuses techniques pour cultiver le champignon dans un jardin. Quelle que soit l’option choisie, vous devez avoir un certain savoir-faire. Si vous n’avez aucune connaissance dans le domaine, confiez la plantation à un jardinier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.