Aménagement extérieur

Tuto : comment créer des faux rochers au jardin ?

Qui ne souhaiterait pas avoir un charmant jardin à l’extérieur de sa belle maison ? Non seulement il sera agréable à voir, mais aussi peut servir d’espace de détente et de distraction. Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de l’avoir ; cependant, si vous, vous l’avez, prenez le temps d’en prendre soin et surtout de l’embellir ! À cet égard, les « faux rochers » seraient de très belles décorations pour votre extérieur.

Des faux rochers ? Jamais entendu parler !

Comme son nom l’indique, les faux rochers, appelés également « hypertufa », sont des roches artificielles, fabriquées à partir d’une composition de ciment, de perlite, de sable, de mousses de tourbe, de gravier et d’eau. Cette fausse pierre a commencé à être « tendance » dans les pays anglo-saxons pour la conception des auges et des ornements en guise d’aménagement d’espace vert.

Comment créer des faux rochers ?

Cette roche artificielle sert uniquement de décoration. Voici un petit tutoriel pour sa création :

Modelage de la forme

Dans cette première étape, il vous faut avoir les modèles ou les formes des roches que vous voulez réaliser. Après la forme, définissez le nombre de faux rochers à installer pour connaître la dose du mélange ainsi que la quantité de fers à béton et de grillages qu’il vous faut.
Prenez ensuite des papiers journaux pour modeler la forme de vos faux rochers, recouvrez-les par les grillages (grillage de poules ou grillage en PVC), et enfin maintenez-les avec des fils de fer.

Création de la pâte et son étalement

Pour cette étape, prenez les ingrédients et mélangez-les (à sec) dans un bac ou une brouette. Puis ajoutez-y de l’eau tout en continuant de mélanger jusqu’à ce que vous obtenez une pâte consistante. Dans le cas où celle-ci devient trop liquide, rajoutez du sable et du ciment.
Une fois la pâte homogène, étalez-la sur le grillage avec une truelle ; son épaisseur ne doit pas être inférieure à 5 cm pour que l’hypertufa soit assez solide. Il est recommandé de renouveler l’opération quand la première couche est solidifiée.
NB : N’oubliez surtout pas de laisser un trou en dessous pour enlever les papiers journaux une fois la roche séchée.

Structuration de la roche

C’est cette étape qui va faire en sorte que votre hypertufa ait l’air d’une roche naturelle ou pas.
Ainsi pour structurer votre fausse roche, vous pouvez vous servir de votre truelle pour la lisser et y dessiner des sous-formes de fissures (creux, plis …).
Il y a également diverses autres façons (l’utilisation de l’éponge, de l’aluminium, d’une petite roche…) mais la truelle est la plus simple et la plus fréquente.

Peinture et finition

Lorsque votre rocher est sec, procédez à la finition de votre création : frottez les angles aigus de votre pierre avec une brosse métallique pour qu’elle ne soit pas tranchante ; puis, lavez-la avec de l’eau (jet d’eau sous une forte pression) ; ensuite, peignez-la avec de la peinture pour béton (nécessairement 2 couches) et du verni (en couche finale). Pour terminer, retirez les papiers journaux sous la roche par le trou.

Pour l’exécution des étapes précédentes, n’oubliez pas de prendre toutes les précautions pour votre sécurité : gants, combinaison (s’il le faut), …

Quels sont les avantages de l’utilisation des faux rochers ?

Il faut savoir que l’utilisation de l’hypertufa présente de nombreux avantages :

– C’est une roche artificielle comparativement légère et moins onéreuse par rapport à une vraie roche.
– Sa fabrication est une pratique moins complexe et réalisable par tous.
– Son utilisation donne un aspect harmonieux à votre aménagement extérieur.
– Cette fausse roche est autant solide qu’une vraie, même si elle est poreuse, elle résiste bien au gel.
– On peut facilement changer sa place à volonté.
– Si le résultat de sa création est impeccable, la fausse pierre sera un véritable trompe œil grâce à son rendu assez naturel (l’utilisation d’une peinture « spécial béton » est fortement conseillée).

Lancez-vous !

Vu tous ces avantages, qu’attendez-vous pour réaliser vos propres « faux rochers » ? Bien évidemment, vous pourrez également les acheter directement mais par contre, vous n’y trouverez peut-être pas le modèle et le coloris que vous voulez. Sur ce, mettez en avant votre créativité, personnalisez vos propres fausses pierres et passez de créateur de faux-rochers à l’expert paysagiste de jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.