Terre-végétale
Potager

Terre végétale : composants, différents types et prix au m3

L’agriculture est désormais assistée par la technologie et la science moderne. En quête d’évolution, ce secteur développe de nouveaux produits surprenants et écologiques. C’est par exemple le cas de la terre végétale. Elle est utilisée pour fertiliser le sol et ainsi augmenter la production. Les caractéristiques spéciales de la terre végétale permettent de favoriser la pousse rapide des végétaux, en gorgeant la terre de nutriments. Zoom sur la terre végétale et ses secrets.

Les composants de la terre végétale

Une très grande différence existe entre la terre végétale et le terreau. Ces deux produits n’ont ni la même composition ni les mêmes objectifs. Le terreau est composé de matières organiques en décomposition, et reste très efficace pour augmenter la fertilité du sol. Alors que la terre végétale est composée de diverses matières naturelles dont :

  • Le sable ;
  • L’argile ;
  • L’humus ;
  • Le calcaire.

Ces composants détiennent une double fonction au niveau de la régénération et de la protection du sol. Contrairement à  l’opinion publique , la terre végétale n’est absolument pas issue d’humifères qui se mélangent avec d’autres matières. En outre, la densité d’une terre végétale est d’environ 1250 kg/m3. Cette masse est mesurée en kilogramme par mètre cube, mais son poids, varie selon divers critères :

  • L’humidité ;
  • Les caractéristiques des matériaux ;
  • La température.

Pour en savoir plus sur ce point, des recherches sur le concept de la masse volumique ou densité absolue sont nécessaires.

Les différents type de terre végétale

Il existe 4 types de terre végétale dont :

  • La terre végétale argileuse : elle conserve efficacement les éléments nutritifs essentiels au développement des végétaux. De plus, la terre végétale argileuse retient l’eau après chaque arrosage ou tombée de pluie pour une imperméabilité du sol. Ce type de terre est très efficace pour la pousse des arbres, des légumes et des gazons ;
  • La terre végétale sableuse : elle est très fertilisante, même si elle semble sèche au premier coup d’œil. Les agriculteurs s’en servent pour faire pousser du gazon ;
  • La terre végétale calcaire : elle est acide mais retient aussi bien l’humidité que la terre végétale argileuse. Elle favorise la croissance des légumes mais est aussi idéale pour les fruits ;
  • La terre végétale humifère : elle n’a pas la particularité de retenir l’eau mais reste efficace pour la croissance des légumineux.

Besoin d’une terre végétale de qualité ? Contactez l’entreprise LOCA-TERRE !

Le prix

La quantité et la qualité de la terre végétale déterminent son prix. Son coût varie également, selon l’expérience de l’entreprise que vous contacterez. Comptez de 40 à 80 € pour 1m3 pour un sac de terre végétale. Un conseil, achetez-en en quantité, car c’est beaucoup plus rentable et le tarif est moins élevé. Pour plus d’économie, il est aussi possible de vous en procurer chez un jardinier ou sur des sites internet.

Sachez que vous pouvez aussi en acheter auprès des entreprises de BTP. L’utilisation de ce type de produit vous permettra d’obtenir des résultats plus rapides, sans trop dépenser. De plus, l’usage de la terre végétale permet de limiter les fréquences d’arrosage que vous effectuez habituellement. Ce qui, de fil en aiguille, diminuera considérablement votre facture hydraulique, tout en vous assurant que votre jardin, potager ou terrain soit bien nourri. C’est aussi une excellente façon d’améliorer la qualité du sol, afin de le rendre constructible à l’arrière. En effet, la plupart des entreprises de construction utilisent ce produit afin de préparer le terrain avant un terrassement pour que le sol soit stabilisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.