Astuces

6 astuces efficaces pour protéger vos plantes des chenilles vertes

Contrairement à ce que son nom indique, une chenille verte peut être de différentes couleurs : bicolore, noire, orange, jaune ou… et bien évidemment verte. Il s’agit d’une larve issue des œufs pondus par les papillons sur les plantes et qui éclosent au printemps. Si les papillons contribuent à la biodiversité et à l’équilibre de la nature, les petits insectes (qui sont en fait des papillons en devenir) sont des ravageurs voraces. Les chenilles possèdent un grand appétit en dévorant tout (feuilles, tiges, fruits).

Elles s’attaquent aussi bien aux légumes et aux arbustes qu’aux vergers, un vrai cauchemar pour les jardiniers. Voici quelques astuces à portée de main pour protéger vos plantes de ces bestioles nuisibles.

1 – Utiliser le fertiligène bactospéine

C’est un insecticide biologique. Il s’agit d’un poudre à diluer dans l’eau et à asperger sur les plantes. En ingurgitant la bactérie Bacillus Thuringiensis (qui existe dans la nature) que l’insecticide contient, les insectes meurent en quelques heures. Le traitement se fait entre le mois d’avril et d’octobre. La solution est utilisable en agriculture biologique.

2- Le piège à phéromone

Le fonctionnement est assez simple, à la saison d’accouplement, les femelles des papillons attirent les mâles avec la sécrétion d’une substance : la phéromone naturelle. On reproduit ce processus en installant un piège muni d’un diffuseur (une capsule) de phéromone synthétique qui va attirer les mâles et les pièger dans un système de capture. De cette façon, les accouplements sont limités, réduisant ainsi l’invasion des larves prédatrices dans le jardin. Les pièges à phéromone sont en vente dans le commerce d’outillage de jardin.

3 – Retirer et éliminer manuellement les chenille

Une autre solution consiste à retirer à la main les chenilles que vous trouvez sur vos plantes et les brûler pour être certain de s’en débarrasser. En général, les chenilles ne sont pas dangereuses pour l’homme, mais il vaut mieux vous équiper de gants pour ne pas à les toucher directement.

4 – Utiliser un filet anti-insectes

Le filet anti-insecte est très efficace, mais peu esthétique pour la vue de votre beau jardin. Il peut être enlevé une fois que les plantes sont assez robustes pour résister aux attaques des larves.

5 – Attirer des prédateurs dans votre jardin

Les oiseaux sont très friands des chenilles. Il suffit de les attirer dans votre jardin : y installer une mangeoire ou un abri (dans les arbres).

6 – Recourir aux remèdes de grand-mère

Il existe des solutions empiriques, mais plus ou moins efficaces pour se débarrasser naturellement des chenilles :

Utiliser le marc de café

Placer un peu de marc de café au pied de chaque plante repousse les insectes défoliateurs. Les chenilles détestent en effet son odeur.

La bière

La bière est efficace contre les chenilles vertes. Pulvériser-en un peu sur les feuilles.

L’ail

Pour concocter un véritable insecticide-maison 100 % naturel, prenez 150 grammes d’ail que vous mélanger dans 5 litres d’eau bouillante. Laissez infuser pendant une demi-heure, le temps pour que la solution se refroidisse. Versez-y un peu de lait et utilisez votre pulvérisateur. C’est un excellent remède anti-chenilles.

Le vinaigre

Faites un mélange d’eau et de vinaigre blanc et pulvérisez la solution sur les chenilles. Ce mélange est tout aussi efficace sur les autres bestioles de jardin comme les limaces.

De l’eau savonneuse

Le mélange d’eau tiède et de savon noir bio est très efficace contre les chenilles. L’avantage du savon noir bio est qu’il est biodégradable et écologique. Le savon noir est également un bon répulsif pour d’autres insectes.

L’œillet d’Inde

Cette plante dégage une odeur musquée et poivrée que les chenilles ne supportent pas. Il suffit d’un bouquet de 100 grammes macéré dans deux litres d’eau froide pendant 24 heures. Faites bouillir pendant une demi-heure et attendez que cela refroidisse. Utilisez un pulvérisateur pour en asperger sur vos plantes.

Pour préserver vos plantes, il est conseillé d’utiliser ces remèdes naturels qui ne vous coûtent rien. Les traitements anti-chenilles sont à faire entre les mois d’avril et de septembre afin de préserver les autres insectes utiles comme les abeilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.