Astuces

Nos conseils pour bien entretenir un arbre de Jade

L’arbre de Jade est une très belle plante grasse aux feuillages attrayants qui nous vient tout droit d’Afrique du Sud. Également connu sous le nom de Crassula ovata, il se présente sous forme d’un arbre très ramifié avec des tiges charnues et des feuilles épaisses qui ont la faculté de stocker l’eau. S’il est bien entretenu et cultivé dans les bonnes conditions, cet arbre peut traverser des générations et au fil du temps, il peut arriver jusqu’à atteindre la hauteur d’un homme. Retrouvez avec nous ci-dessous, tout ce qui est bon à savoir sur l’entretien de l’arbre de Jade ! Tenez-vous prêt, c’est parti !

Comment bien entretenir un arbre de Jade ?

L’entretien d’un arbre de Jade n’est pas si difficile que cela en a l’air, ou encore que ce que certaines personnes veulent nous faire croire. Il suffit de se référer aux quelques caractéristiques clés de la plante, afin d’adopter les bons gestes, pour que l’entretien soit réussi et que la plante se développe dans de meilleures conditions. D’une manière générale, l’arbre de Jade apprécie une bonne exposition à la lumière, toutefois, il ne supporte pas le soleil brûlant, et déteste l’excès d’eau. Il faut donc éviter de le mettre derrière une fenêtre et de l’arroser fréquemment. En effet, l’arbre de Jade est plutôt résistant à la plupart des maladies et parasites qui touchent les plantes d’intérieur. Cependant, l’excès d’arrosage est son principal ennemi, car cela provoque la pourriture de ses racines.

Sol et exposition adaptés à la culture d’un arbre de Jade

Pour bien se développer, l’arbre de Jade a principalement besoin d’un sol bien drainé, léger, sableux et pauvre (sans engrais). Il requiert également une exposition en plein soleil pour bénéficier d’un apport en lumière, mais sous certaines conditions. En effet, la température ne devrait ni dépasser les 21°C en été ni être sous les 13°C en hiver, sinon la plante risque de brûler au niveau des feuilles (en été) ou de faner, car elle ne supporte pas le gel. De ce fait, il est nécessaire veiller sur vos arbres de Jade en leur apportant des attentions particulières et en respectant leur condition de développement en toute saison. De par ce type de sol, on peut donc en déduire que la plante apprécie beaucoup la sécheresse.

Arrosage d’un arbre de Jade

Comme mentionné sommairement ci-dessus, l’arbre de Jade redoute l’excès d’eau, et pour son bien, il faut limiter l’arrosage. Étant un arbre pouvant devenir dense, le système racinaire d’un arbre de Jade doit être bien développé pour qu’il puisse supporter le poids des feuilles et des branches. Pour que le système racinaire puisse se développer, il faut que les racines aillent chercher l’humidité en profondeur dans le sol, ce qui fait que le sol ne doit pas permettre à la racine de trouver facilement l’humidité grâce à l’arrosage fréquent. Pendant la floraison de l’arbre de Jade, 1 à 2 arrosages par semaine suffit lorsque le sol est bien sec. En dehors des floraisons, 1 à 2 arrosages tous les 15 jours fera parfaitement l’affaire. En hiver, un arrosage léger d’une fois par mois suffit amplement pour garder votre arbre de Jade en parfait état.

Si vous voulez tailler votre arbre de Jade, le moment le plus propice est après la floraison. En revanche, s’il ne fleurit pas, il est judicieux de le tailler au printemps. Effectivement, c’est le meilleur moment de l’année pour faire pousser les plantes. Maintenant, que vous savez tout, nous espérons que ce petit partage vous a plu et nous vous donnons rendez-vous à très vite pour de nouveaux conseils. N’attendez plus, à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.