pompe à chaleur piscine
Piscine

Choisir une pompe à chaleur pour sa piscine : quels sont les critères à considérer ?

L’eau de la piscine est souvent froide, même pendant l’été. Pour profiter d’une bonne baignade en toute saison, n’hésitez pas à investir dans une pompe à chaleur ou PAC. Grâce à ce système de chauffage, vous pourrez régler à votre guise la température de l’eau de votre piscine. De plus, la pompe à chaleur est très écologique et économique puisqu’elle fonctionne grâce aux énergies renouvelables. Quelle aubaine ! En faisant quelques recherches en ligne, vous trouverez certainement d’innombrables modèles de PAC. Face à cette variété d’offres, le choix n’est pas facile, même pour un expert. Justement, voici quelques conseils avisés qui vous aideront à choisir le meilleur appareil sur le marché.

Tenir compte de la puissance de la pompe à chaleur correspondante à votre piscine

Lors de l’achat d’une pompe à chaleur pour piscine, la puissance de l’appareil mérite une attention particulière. Le dispositif doit être capable de réchauffer correctement l’eau dans le bassin, et ce, même pendant les rudes périodes hivernales. À titre d’indication, une PAC dotée d’une puissance de 16 kW peut chauffer une piscine d’environ 120 m², implantée dans une région ensoleillée ou couverte. Si le bassin de 120 m² est particulièrement exposé au froid et au vent, il est judicieux d’installer un système de chauffage plus puissant d’environ 22 kW. Vous l’aurez compris, le choix de la pompe à chaleur dépend de nombreux paramètres, notamment du volume d’eau à chauffer. Voici quelques informations à savoir à ce sujet :

    • Une piscine hors sol d’une capacité inférieure à 30 m3 nécessite une pompe à chaleur de 6 à 9 kW ;
    • Une piscine enterrée d’une capacité inférieure à 30 m3 nécessite une pompe à chaleur de 5 à 7 kW ;
    • Une piscine de 30 à 50 m3 nécessite une pompe à chaleur de 7 à 10 kW ;
    • Une piscine de 50 à 80 m3 nécessite une pompe à chaleur de 9 à 15 kW ;
    • Une piscine de 80 à 100 m3 nécessite une pompe à chaleur de 11 à 18 kW ;
    • Une piscine d’environ 120 m3 nécessite une pompe à chaleur de 16 à 22 kW…

Bien s’informer sur les fonctionnalités de la pompe à chaleur pour piscine

À côté des pompes à chaleur classiques, on trouve également des modèles réversibles permettant à la fois de chauffer et de rafraîchir l’eau de la piscine. Il faut avouer que ce nouveau modèle est particulièrement pratique. En effet, les baigneurs peuvent faire varier la température de l’eau en fonction des conditions climatiques extérieures. Néanmoins, cette double fonctionnalité présente un impact sur le coût de l’appareil.

Privilégier une pompe à chaleur de marque reconnue

Sur le marché, on trouve des pompes à chaleur proposées par différentes marques implantées en Europe, en Amérique et surtout en Asie. Or, la qualité des dispositifs n’est pas du tout similaire. Sachez que les modèles issus de marques réputées comme Poolex et Hayward sont les fiables. Ces fabricants commercialisent des pompes à chaleur conjuguant performance, facilité d’utilisation et pérennité.

Concernant les prix des pompes à chaleur, on remarque une grande diversité des tarifs. Certains modèles basiques sont en vente à partir de 1000 euros. D’autres dispositifs atteignent jusqu’à 15 000 €. Bref, le coût de la PAC varie énormément en fonction de sa puissance, ses fonctionnalités, son rendement, son coefficient de performance ou COP et d’autres points. La prudence est donc de mise pour éviter les pièges et les arnaques lors de l’achat de votre pompe à chaleur pour piscine. Prenez le temps de bien comparer les prix des dispositifs vendus sur le marché afin de profiter des offres les plus attractives.

Sachez que l’entreprise TECHER ENTRETIEN PISCINE à la Réunion peut vous conseiller lors du choix de la pompe à chaleur et installer l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.