outil_deneigement
Déneigement

Bien choisir son outil de déneigement pour éviter de se fatiguer

En hiver, les routes, les parkings et les chaussées se retrouvent envahis par la neige. Pour remédier à cela, un déneigement est indispensable. Vous aurez besoin d’un matériel spécifique pour réaliser cette opération. En suivant cet article, retrouvez les différents équipements à utiliser pour enlever la neige.

Le matériel de déblaiement

Pour mener à bien le déneigement, la pelle à neige fait partie des équipements à posséder. C’est un outil qui vous permet de déplacer de la neige en petite quantité. Veillez à choisir la largeur de la lame en fonction de la surface à déblayer : balcon, allées de jardin, escalier, etc. Certains modèles sont fabriqués en aluminium inoxydable et équipés de manche en bois afin de faciliter leur usage.

En ce qui concerne l’enlèvement de neige pour les moyennes et les grandes surfaces, privilégiez l’utilisation du poussoir à neige. Par rapport à la pelle, celui-ci est plus facile à manier. C’est aussi un outil de déneigement très efficace pour les parkings, les rues, les routes, les trottoirs et les autres surfaces dures.

L’équipement d’évacuation de la neige

Une fois que vous avez enlevé la neige sur les allées de jardin, les chaussées ou les abords, il faut passer à leur évacuation. Pour ce faire, l’utilisation de fraise à neige est conseillée. Pour trouver le modèle qui répond le mieux à vos attentes, tenez compte de la surface à déneiger et de la fréquence et de la durée d’utilisation de l’engin. N’oubliez pas non plus de tenir compte de sa puissance. Une fraise de neige puissante vous fera gagner plus de temps qu’un modèle avec un moteur moins puissant.

Vous pouvez aussi vous servir de déneigeuse ou de balayeuse dans le cas des endroits aux conditions difficiles.

L’épandeur à sel de déneigement

Pour limiter l’accumulation de neige sur les routes, les trottoirs, les chaussées, les allées de jardin et les parkings, utilisez le sel de déneigement. Il s’agit d’une substance qui permet de bloquer l’accrochage de la neige sur les différentes surfaces susceptibles de favoriser l’accumulation de neige. Pour un épandage rapide du sel de déneigement, utilisez un épandeur à sel. Cet outil vous permet également d’obtenir un travail soigné et de réduire les risques de glissade ou de chute suite à l’apparition de neige.

Pour éviter de manquer de sel de déneigement, il est possible de le stocker dans un endroit loin du froid, de l’humidité, de la corrosion et des intempéries. Il est généralement entreposé dans un bac particulier qui peut être une coffre à sel mobile, un bac à sel anti-vandalisme ou un bac à sel armé.

Quel que soit l’outil de déneigement que vous avez sélectionné, son choix repose sur de nombreux critères tels que le volume de la neige à enlever, le type de terrain ou de surface à traiter. Selon votre budget, vous pouvez aussi être amené à choisir entre la méthode mécanique et celle écologique. Cette dernière technique se sert soit de cendres soit de coupeaux pour rendre les différentes surfaces moins glissantes.

La législation sur le déneigement

Dans le cadre de déneigement, les règles ne sont pas les mêmes selon le type de voie. En ce qui concerne la voie publique et les trottoirs par exemple, c’est une opération qui revient généralement aux autorités compétentes ou à la commune. Cependant, s’il y a un règlement qui impose la réalisation de cette tâche par les riverains, ils doivent réaliser le déneigement de leur maison et des trottoirs. En cas d’absence de ces dernières, vous devez vous occuper du déneigement de l’accotement de la route. Pour ce qui est du déneigement des voies privées, sa réalisation incombe à chaque propriétaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.